il s'en est passé des choses ...

sunday, april 19th 2015 [08:30:56]

 

mais j'étais plutôt sur facebook  ou FACEBOOK ou même ou ici ou encore forcément , pour parler de ceci :

 

http://www.elli-medeiros.com/art-3359-tit-sac-camouflage-camouflage-bag-pour-Famille-de-Coeur

 

c'est à dire ça :

 

Des sacs cadeau, des dons ponctuels ou le parrainage d'une famille : avec 100€ par mois, une famille peut faire face aux frais de base. Pour être marraine ou parrain, vous pouvez donner 25, 50, 75 ou 100€ par mois

Si, comme moi, vous cherchiez un moyen concret d'aider les familles palestiniennes dans leur si difficile quotidien,  vous pouvez le faire à travers l'association Famille de Coeur soit en parrainant une famille/un enfant/un centre Educatif à Gaza,  soit en faisant des dons ponctuels... Même un tout petit don : chacun selon ses moyens.. les petits ruisseaux font les grandes rivières

Avec 100€ par mois, une famille palestinienne peut faire face aux frais les plus basiques. Vous pouvez vous engager à verser 100, 75, 50 ou 25€ par mois, et 4 familles françaises qui donnent 25 par mois, c’est une famille palestinienne de 7 personnes qui mange à sa faim..

tous les renseignements ici : Urgence parrainage – recherchons parrains/marraines pour plusieurs familles

Aujourd'hui, je suis très heureuse de faire un bout de chemin avec les amies de Famille de Coeur à travers une petite "opération" ;) : nous mettons en vente un sac que j'avais crée, le sac "baluchon", à un prix très doux, et ce sera versé intégralement à l'association !
Si ce sac vous plaît, et vous voulez vous l'offrir, ou l'offrir à un(e) ami(e), parent, amoureux(euse) , vous pouvez soit les contacter pour leur envoyer le payement directement par chèque ou virement, soit les acheter en utilisant votre carte de crédit/paypal ici :

http://elli-medeiros.com/cat-shop-tit-shop

offre spéciale : ancien prix 80€ maintenant 39.99€

contact Famille de Coeur : famille2coeur2gaza@yahoo.com

 

sur le site Famille de Coeur : L’artiste Elli Medeiros nous soutient

 

les premières commandes prêtes à être expédiées ...

les premières commandes prêtes à être expédiées ...

 

Des sacs cadeau, des dons ponctuels ou le parrainage d'une famille. N'oublions pas : avec 100€ par mois,

une famille peut faire face aux frais de base.

Pour être marraine ou parrain, vous pouvez donner 25, 50, 75 ou 100€ par mois

 

merci !

 

 

 

link permanent

sunday, march 15th 2015 [20:53:50]

priere

 

rotring & papier déchiré - 1984

link permanent

merci agnès ...

tuesday, march 10th 2015 [18:07:20]

agnes

 

très touchée par cette "évocation"

 

facebook post

link permanent

et cette belle info : enfin on entend ces voix

monday, march 09th 2015 [07:16:37]

manif-israel

 

http://www.ladepeche.fr

tens of thousands attend anti-netanyahu rally in tel aviv :   http://www.haaretz.com

 

link permanent

chez ma fille ...

monday, march 09th 2015 [07:15:46]

guitares

link permanent

massoud : le poème

monday, march 09th 2015 [07:15:19]

link permanent

sunday, march 01th 2015 [22:16:33]

Iconic Psychiatrist Carl Jung on Human Personality in Rare BBC Interview

by Maria Popova

“Man cannot stand a meaningless life.”

Legendary Swiss psychiatrist Carl Gustav Jung (July 26, 1875–June 6, 1961), along with his frenemy Freud, is considered the founding father of modern analytical psychology. He coined the concepts of collective consciousness and introverted vs. extroverted personality, providing the foundation for the popular Myers-Briggs Type Indicator. Though famously accused of having lost his soul, Jung had a much more heartening view of human nature than Freud and memorably wrote that “the sole purpose of human existence is to kindle a light in the darkness of mere being.” On October 22 of 1959, BBC’s Face to Face — an unusual series of pointed, almost interrogative interviews seeking to “unmask public figures” — aired a segment on Jung, included in the 1977 anthology C.G. Jung Speaking: Interviews and Encounters (public library). Eighty-four at the time and still working, he talks to New Statesman editor John Freeman about education, religion, consciousness, human nature, and his temperamental differences with Freud, which sparked his study of personality types. Transcript highlights below.

Echoing Anaïs Nin’s meditation on the fluid self from a decade earlier, Jung confirms that fixed personality is a myth:

"Psychological type is nothing static — it changes in the course of life."

He advocates for psychology as the most potent tool for understanding human nature and thus saving humanity from itself:

"We need more understanding of human nature, because the only danger that exists is man himself — he is the great danger, and we are pitifully unaware of it. We know nothing of man — far too little."

But perhaps most timeless and timely of all is the interview’s concluding question, the answer to which arrives at the same conclusion that Viktor Frankl famously did:

Freeman : As the world becomes more technically efficient, it seems increasingly necessary for people to behave communally and collectively, now do you think it’s possible that the highest development of man may be to submerge his own individuality in a kind of collective consciousness?

Jung: That’s hardly possible. I think there will be a reaction — a reaction will set in against this communal dissociation. You know, man doesn’t stand forever, his nullification. Once, there will be a reaction, and I see it setting in, you know, when I think of my patients, they all seek their own existence and to assure their existence against that complete atomization into nothingness or into meaninglessness. Man cannot stand a meaningless life.

This interview, writes editor R. F. C. Hull in C.G. Jung Speaking, “undoubtedly brought Jung to more people than any other piece of journalism and any of Jung’s own writings.” Complement it with Jung’s fantastic catalog of the unconscious, The Book of Symbols, and his timelessly captivating Memories, Dreams, Reflection.

 

link permanent

sunday, march 01th 2015 [22:14:43]

link permanent

sunday, march 01th 2015 [22:14:32]

link permanent

bon anniversaire Geneviève !

thursday, february 26th 2015 [15:45:23]

genevieve

 ... à 17 ans j'ai rencontré mon ami, mon frère, D. mon amour toujours .. et j'ai rencontré sa mère qui à été, depuis et toujours, comme une mère pour moi, une des personnes les plus profondément belles que j'ai eu la chance d'avoir dans ma vie. Elle a 90 ans aujourd'hui, je viens de passer un très joli moment avec elle : bon anniversaire Geneviève .. merci <3

 

photo Harcourt circa 1938 : Geneviève m'a raconté qu'une de leurs tantes avait eu des "bons" pour se faire tirer le portrait chez Harcourt, et avait donc emmené deux de ses nièces ... j'ai  toujours adoré cette photo

link permanent